Présentation

L’établissement scolaire l’Institution Espérance a pour but d’obtenir dans tous les domaines le meilleur de chaque enfant. A cette fin, la pédagogie de l’école est articulée autour de cinq grands axes :

1

Une structure réduite avec un internat

Avec environ 160 élèves, l’école permet une meilleure attention aux élèves et une réelle disponibilité des professeurs pour chacun. Les cours sont dispensés par des professeurs de l’éducation nationale qui ont motivé leur candidature et qui adhèrent au projet scolaire, humain et spirituel de l’école. Le volume des classes est réduit, favorisant ainsi le suivi de chaque élève et les relations entre les élèves et l’encadrement sont très familiales.

Par ailleurs, à l’heure de l’accès généralisé à internet, l’internat, par ses restrictions imposées, aide les enfants à prendre le temps de la réflexion et l’habitude de la lecture. L’école donne aussi à chaque enfant la possibilité de tisser de réelles amitiés.

2

La non-mixité

La non-mixité de l’Espérance à partir de la 5ème évite aux garçons d’autres préoccupations que leurs études et permet le développement de toutes leurs facultés. Elle favorise en outre le développement de l’esprit de camaraderie et facilite les amitiés vraies.

3

L’uniforme

Le port de l’uniforme atténue les différences et retire aux élèves le souci de leur apparence. Il oblige par ailleurs à une certaine tenue. A l’Espérance, l’uniforme est un pantalon bleu, le polo et le pull vert (sweat) d’uniforme. Les accessoires de mode ne sont pas autorisés.

4

Un travail encadré

Aux cours habituels dispensés dans tous les établissements scolaires, s’ajoutent des tutorats proposés dans toutes les matières. Par ailleurs, les internes profitent aussi de deux heures d’étude encadrée (trois à partir de la 4ème) qui rythment la journée et permettent à chaque élève de prendre ou développer l’habitude du travail quotidien.

5

Une évolution progressive vers l’autonomie

Des équipes de garçons sont constituées pour participer ou même proposer des activités telles que le théâtre, le chant, les arts plastiques, sport, etc. Pour un meilleur respect du matériel et du bien commun, les élèves sont responsables de celui mis à leur disposition. Le respect de la parole donnée est un élément essentiel du climat de confiance de l’établissement. Ne peuvent donc rejoindre l’école de l’Espérance, que les élèves capables de prendre des engagements avec la ferme volonté de les tenir.